Anne-Marielle WILWERTH, L’accordéon du silence, Le Cormier, 2017

Chronique de Paul Mathieu Désir d’île Pour diverses raisons qui tiennent sans doute à la singularité et à la solitude, les îles ont toujours requis les poètes. En l’espèce, Ouessant ne fait guère exception quand elle se retrouve au centre du recueil que lui a accordé Anne-Marielle Wilwerth. Textes denses, rangés en strophes de quatre […]

Lire plus

Disparition du poète belge Jean-Luc Wauthier

In memoriam, par Paul Mathieu Aiguilles arrêtées Disparition du poète belge Jean-Luc Wauthier Responsable du «Journal des poètes», écrivain, critique et poète, Jean-Luc Wauthier était une figure attachante des lettres belges. Sa disparition brutale vient d’assombrir le paysage culturel. Voilà encore une de ces journées de printemps qui, toute belle qu’elle fût, s’est achevée par […]

Lire plus

6e livraison de la revue littéraire «Transkrit» par Paul MATHIEU

«Transkrit», n° 6; 252 pages, 12 € – abonnement 30€ pour trois numéros Renseignements: transkrit@kulturfabrik.lu Sans bruit, «Transkrit» s’inscrit dans le paysage littéraire luxembourgeois et international. Cela tombe bien puisqu’il s’agit avant tout d’y faire passer des textes d’une langue à l’autre autour d’un axe franco-allemand, mais, évidemment ouvert à d’autres horizons. Doit-on expliquer la […]

Lire plus

Un nouveau roman d’Armel Job (Bastogne) par Paul MATHIEU

Armel JOB, «Dans la gueule de la bête», Paris, Robert Laffont, 2014; 312 pages, 19, 50 € On peut vraiment dire qu’il y a une «manière» Armel Job. Presque une recette éprouvée. Son nouveau roman en reprend tous les ingrédients et amène le lecteur dans la sombre période de la seconde guerre mondiale. Les rues […]

Lire plus

Un nouveau recueil signé Nico Helminger ——–Une chronique de Paul Mathieu

Nico HELMINGER, «Abrasch», Luxembourg, Phi, 2013; 96 pages, 15 € Dans «Abrasch», Nico Helminger rassemble plusieurs séries de textes d’une belle unité: une sorte d’exploration géologique de la parole poétique. Que le poète luxembourgeois Nico Helminger utilise les trois langues nationales dans la confection de son nouveau recueil correspond peut-être à l’une des problématiques abordées […]

Lire plus