Tous les articles classés dans : Service de presse

Service de presse n°61

Traversées a reçu :  Les recueils suivants : A demi maux, poèmes de Nicole Piquet-Legall et Stephen Blanchard… « Stephen Blanchard et Nicole Piquet-Legall ont décidé d’entrer en un dialogue où chaque poème en vis-à-vis a en commun le premier et le dernier (groupes) mot(s). se construit sous nos yeux, en camaïeu gris-bleu, un livre de rappel où le langage devient territoire d’accueil pour nos mondes perdus… Alors, lecteurs, peut-être ces deux poètes, donnant à voir leurs propres failles et questionnements, ouvriront ils en toi cette béance intime par où s’engouffrent désir et attente. Alors peut-être auras-tu, sans en avoir conscience créé les conditions pour que se bâtisse un espace en creux de la parole. »  Jean-Louis Bernard. Å itinéraire suédois, poèmes de Piet Lincken et d’Edith Södergran (Finlande, d’expression suédoise), traduits par Piet Lincken, Atelier de l’agneau, 2020, 104 pages… Ce livre est une rencontre où le jour oscille (Lincken) non loin du centre tremblant de nos illusions (G.Hons). Dans Å, itinéraire suédois, Piet Lincken inclut à sa poésie des poèmes d’Edith Södergran qu’il traduit. L’écriture de Lincken tout comme celle d’Edith Södergran, poète majeure en Scandinavie (1892-1923, …

Service de presse n°60

Traversées a reçu : Les recueils suivants : Les beaux jours roman Annie Préaux M.E.O., 2020, 145 pages Les beaux jours d’Annette s’arrêteront à sa puberté : telle est la sentence proférée par une de ses grands-mères. Ce ne sera pas l’unique prédiction empreinte de stéréotypes, voire de superstitions, à laquelle la toute jeune fille est confrontée. Durant ses années de jeunesse, elle va craindre pour sa vie, mais aussi chercher à comprendre, à trouver le sens de l’existence dans le monde du vivant et des humains. Contrairement à sa cousine Jeannette, qui, elle, restera mal à l’aise avec elle-même et la société, « clouée à quelque pilori fabriqué par ses croyances les plus profondes » et persuadée d’être promise à l’Enfer. Branche d’acacia brassée par le vent poésie Florence Noël Huit mouvements sur des photographies de Pierre Gaudu Le chat polaire, 2020, 58 pages  » C’est là: dans le bougé des sèves, poussée organiste, ligneuse impatience – infléchie d’un soubresaut – dans le bougé des lèvres gonflées et si tendues dans le vouloir te dire. …

Service de presse n°59

Traversées a reçu : Les recueils suivants : A fleur de peau, suivi de Interview Catherine Andrieu Ficelle n°141, Atelier Rougier, Les Forettes, F-61380 Soligny-la-Trappe ; 2020 http://www.rougier-atelier.com https://www.catherineandrieu.fr/a-fleur-de-peau/ A l’heure où les fauves dorment, poésie Patricia Suescum Citadel Road éditions, 2019,np https://www.babelio.com/livres/Suescum–lheure-ou-les-fauves-dorment/1198321 Baie Saint-Paul, roman Jean-Manuel Saëz M.E.O., 2020, 175 pages Quand John Mac Dolan, il y a bien des lustres, est arrivé dans le Grand Nord, nul ne lui a demandé qui il était ni d’où il venait. Il faisait partie des nombreux aventuriers qui ont fait la réputation de cette région canadienne depuis la Ruée vers l’or, envers lesquels les autochtones ne montraient aucune curiosité. Mais lui, ce n’était pas la fortune qu’il venait y chercher. Quand à ce qu’il y a trouvé… Pour Camille Dorchamp, hôtesse de l’air parisienne, c’est la lettre d’un improbable shérif qui va la relancer dans une quête abandonnée depuis longtemps… Branche d’acacia brassée par le vent – Huit mouvements Florence Noël Le chat polaire, 2020, 58 pages Inspirés par le Cantique des cantiques, voici huit moments d’une rencontre …

Service de presse n°58

Traversées a reçu : Les recueils suivants : A chaque pas, poèmes Alain Clastres Unicité, 2019, 78 pages Avec ce nouveau recueil, Alain Clastres poursuit sa quête, celle de nous faire découvrir cette profondeur qui gît en chacun pour nous amener à voir les choses telles qu’elles sont à travers sa poétique apaisante. Si certains paysages rendent compte de la brutalité des hommes, c’est avant tout pour mettre l’accent sur l’ignorance de ce qu’ils sont réellement car toujours perdus dans des émotions conflictuelles. Comme il l’exprime si bien lui-même : « La poésie, parce qu’elle exprime une saisie intuitive, spontanée, par-delà la structe réflexion, de la réalité plénière, peut participer, un peu, à un apaisement du monde. » L’affolement des courbes, poésie Marc Tison La Chienne Edith, 2020, 117 pages Arsenal des eaux, poésie Gérard Le Goff Encres vives, 2020, 16 pages A4 Avec Lucian Blaga – Poète de l’autre mémoire Luminitza C. Tigirlas Editions du Cygne, 2019, 108 pages Le dire fait-il le sacré ? Ce questionnement révèle l’oeuvre poétique, théatrale et philosophique de Lucian Blaga (1895-1961) par le …

Service de presse n°57

Traversées a reçu : Les recueils suivants : A demi maux, poèmes Nicole Piquet-Legall et Stephen Blanchard Préface de Jean-Louis Bernard France Libris, 2019, 48 pages L’arrière-pays n’existe pas, poèmes Gérard Le Goff Encres vives, 2018, 12 pages  Les aubes étonnées Yvon Laurent Michel Frères, 2011, 75 pages Bloody Mary – Road movie pour Marilyn Monroe Eric Brogniet Illustrations de Thierry Wesel Le Taillis Pré, 23, rue de la Plaine, 6200 Châtelineau, Belgique, 2019, 97 pages ; 14 euros Eric Brogniet a commencé l’écriture de Bloody Mary en 2010, dans la continuité d’un livre précédent. Nos lèvres sont politiques, consacré à deux figures emblématiques des années 90 : Semira Adamu, la jeune ressortissante nigériane étouffée par des policiers belges dans l’avion qui devait la reconduire de Bruxelles à Lomé, au Togo, et Monica Lewinsky, stagiaire à la Maison Blanche sous la présidence de Clinton. L’artiste liégeois Thierry Wesel, qui avait déjà dialogué avec les textes de Nos lèvres sont politiques, apporte encore une fois sa contribution à ce road movie poétique dénonçant toute l’ambigüité d’un star system auquel …