…de par la Reine… marcher dans la couleur du temps, Rome Deguergue

 

  • …de par la Reine… marcher dans la couleur du temps, Rome Deguergue, poésie, mai 2012. Éditions de l’Atlantique  collection Phoibois, version bilingue
    français / roumain traduction de Horia Badescu(18€)

 

Loin des fastueuses éditions richement illustrées – mais sur un agréable papier nacré – Rome Deguergue, lauréate du « Grand prix de la Fondation Foulon de Vaulx de l’Académie des Sciences et des Lettres de Versaille » évoque Versailles, ce cadre enchanteur créé pour le monde du Grand siècle parvenu à son apogée.

Dans un langage aux multiples facettes, Rome Deguergue nous dit les escaliers secrets, « les pétillantes eaux musicales », l’alcôve au centre du château, « les joyeux retours de chasse où brillent de si délicieuses demoiselles courtisanes »… mais aussi « l’avenir noir de l’inattentive et bien insouciante monarchie ».

C’est l’évocation d’une époque révolue, fascinante, avec ses heures glorieuses ou tragiques, sa magnificence, indépassable, mais qui porte en elle-même les signes de son proche anéantissement.

Bien peu de temps a passé, il n’y a plus de roi, le Palais est désert.

Il nous reste cette splendeur onirique, Versailles, que Rome Deguergue pare d’une auréole de poésie, de rêves somptueux ou mélancoliques.

Rêvons avec elle…

©Michel Rebetez