Tous les articles taggés : Repose-toi sur moi

A l’occasion de la sortie en poche de : REPOSE -TOI SUR MOI de l’incontournable Serge Joncour , J’ai lu (8,40€ – 504 pages) ; Mai 2017

Chronique de Nadine Doyen A l’occasion de la sortie en poche de : REPOSE -TOI SUR MOI de l’incontournable Serge Joncour (1) J’ai lu (8,40€ – 504 pages) ; Mai 2017 Prix Interallié 2016, le coup de coeur des librairies de Châteauroux, élu meilleur roman français de l’année 2016 par le magazine Lire. Retour sur ce page turner hypnotique qui a séduit le cinéaste Patrick Mille. La phrase qui donne le ton : « Ils sont rares ceux qui donnent vraiment, ceux qui écoutent vraiment ». Mais d’autres extraits méritent d’être cités : « Où qu’on aille on est d’ailleurs, et c’est sans fin qu’on n’est pas d’ici. » « Une famille c’est comme un jardin, si on n’y fout pas les pieds, ça se met à pousser à tire-larigot, ça meurt d’abandon. » « Quitter c’est redonner vie à soi, mais c’est aussi redonner vie à l’autre, quitter c’est redonner vie à plein de gens, c’est pour ça que les hommes en sont incapables, donner la vie est une chose qu’ils ne savent pas …

Repose-toi sur moi, Serge Joncour, Flammarion ( 21€ – 427 pages)

Chronique de Catherine Mathieu Repose-toi sur moi, Serge Joncour, Flammarion ( 21€ – 427 pages) Roman français élu meilleur roman de l’année par le Magazine LIRE, après avoir été adoubé par les journalistes du Prix Interallié. Félicitations de toute l’équipe de Traversées à Serge Joncour pour ce coup double. Après le décès de son épouse, Ludovic a quitté la ferme de ses parents et s’est installé à Paris, où il travaille dans une société de recouvrement de dettes. Homme de la campagne, empêtré dans un corps trop imposant, habitué aux grands espaces, il ne se sent pas à sa place dans cette ville. Aurore est une jeune femme d’affaires qui a créé son entreprise de stylisme. Elle aborde une période difficile où elle sent qu’elle perd pied dans son travail et à la maison, entre son mari de plus en plus absent au propre comme au figuré, le fils de celui-ci et ses deux jumeaux. Rien ne prédestinait ces deux personnes à se rencontrer, si ce n’est qu’ils vivent dans le même immeuble, elle dans …

Repose-toi sur moi, Serge Joncour ; Flammarion (427 pages ; 21€)

Chronique de Nadine Doyen Rentrée littéraire 2016 Repose-toi sur moi, Serge Joncour ; Flammarion (427 pages ; 21€) Parution le 17 août   Quel plaisir de retrouver un auteur que l’on affectionne ! Le douzième roman de Serge Joncour s’inscrit dans la lignée de L’amour sans le faire. Une femme, un homme, des voisins qui s’ignorent, habitant le même bâtiment. Pour Aurore Dessage, femme hyperactive, qui jongle avec les aléas du quotidien et son triple rôle de mère, épouse et businesswoman, faire une pause, le soir, dans la cour arborée de son immeuble parisien, est vital.Cet îlot de verdure qu’elle se plaît à cultiver reste son havre de paix, sa « bouffée d’air », « un vrai sas », son refuge jusqu’au jour où des « croassements glaçants » ont supplanté les « gazouillis épars, les sifflotements des merles ». Traverser la cour de nuit devient sa hantise. Mauvais présage que ces oiseaux de malheur qui semblent la défier, « se jouer d’elle ». L’auteur focalise notre attention sur Aurore et Ludovic depuis leur rencontre …