Les lectures de janvier de Patrick Joquel

 
Lectures janvier 2015

www.patrick-joquel.com

poésie

 
Titre :
Un grand militaire sur une pomme de terre
Auteur Jacqueline Held
Illustrations  Matt Mahlen
Editeur : Gros Textes
Année de parution : 2014

Un petit livre coloré, joyeux, lumineux et grave. Ça se lit dès la Maternelle mais comme toute souris verte, ce n’est pas aussi simple, ni gratuit que cela. Ce qui est en jeu ici est multiple. La langue et ses pirouettes cacahuètes, l’engagement humain, le rire moqueur ; bref la liberté !


Les illustrations palpitent à la hauteur des mots, leurs donnent et la main et le regard ; un bel accord.

Ce livre est une mine d’idées, de réflexions et de rires pour tous ceux qui ont à partager l’enfance au quotidien, dans les écoles et ailleurs. Un livre pour tous ceux qui ne sont pas sérieux…

Un livre à ranger sur la même étagère que les Chantefables et chantefleurs de Desnos. Tiens on y retrouve déjà des livres de Jacqueline : Poiravechiche (Grasset) avec Claude, Chantebêtes (Jasmin)…

http://grostextes.over-blog.com/Patrick Joquel

"Quotidiennes pour interroger", de Georges Cathalo
Titre : Quotidiennes pour interroger
Auteur Georges Cathalo
Editeur : La Porte
Année de parution : 2014

Une nouvelle plaquette de la Porte. Petit tirage à 200 ex. La poésie c’est aussi cela, du minuscule, du confidentiel, du rare, du fort. La densité ici est présente. Cathalo interroge ce monde des bourses et de la puissance technique. Il questionne ce progrès qui oublie tant d’humains au bord de sa route, détruit des pans entiers de la planète.

Un questionnement qui résonne bien avec le prochain thème du printemps des poètes : l’insurrection poétique.

comment accepter

que les radars les plus puissants

détectent le moindre son

repèrent la moindre image

et qu’ils soient sourds et aveugles

puisqu’ils ne voient pas et n’entendent pas

ceux qui souffrent ?

romans

 
Du sable entre tes doigts par Favaro

Titre : Du sable entre les doigts

Auteur Patrice Favaro
Editeur : le muscadier
Année de parution : 2013
Prix : €7.90

Amérique du Nord. La crise des subprimes. Au lieu d’être vue via le prisme de la presse et des reportages documentaires, c’est sous la plume d’un humaniste. Un récit serré. Comme une longue lettre. Un récit de voyage. Au sens asphalté du terme, entre deux villes. Aux différents sens de l’humain aussi : l’amour entre deux personnes ; le rêve d’une maison, vampirisé par la banque ; le quotidien d’un ado qui n’a rien demandé à personne et qui se retrouve confronté à l’impensable : l’abandon, le sans domicile fixe, une famille en lambeaux…

Une manière de sortir les mots de la télé pour leur donner chair et songe. Une manière de comprendre que les requins existent autour de nous. Une manière de grandir en homme responsable.

Cycle trois du primaire et collège (et au-delà bien sûr tant l’écriture de Favaro prend son lecteur et ne le lâche plus).
www.muscadier.fr
des larmes sous la pluie
Titre : Des larmes sous la pluie

Auteur Rosa Montero
Editeur : Métailie
Année de parution : 2013
Prix : €21

Superbe roman de sf. On y croise des humains, des réplicants, des extra-terrestres… sur Terre. Une enquête policière pour trame. Une quête : vivre mieux, vivre plus ou simplement aimer. Une peur : mourir.

Un décor futuriste oui, mais des questions essentielles et intemporelles pour notre humanité. Qu’est-ce qui fait de nous des humains ?

 
http://editions-metailie.com/?s=rosa+montero

Couverture du livre Les orphelins d'Amérique - Michel Piquemal 
Titre :
Les orphelins d’Amérique
Auteur Michel Piquemal
Editeur : Le Muscadier
Année de parution : 2013
Prix : €6.90

Trois courts récits mettent en scène trois vies. Trois garçons. Trois enfants des rues. Trois pays d’Amérique du Sud. Les mots qu’on lit dans la presse. Les statistiques… Voici un peu de chair pour leur donner une âme. C’est écrit en direct. C’est fort. Intense. Grave. Reflet de réalité. Histoire de ne rien oublier…

Un livre à dimension humaine, un livre sur les droits de l’enfant et de l’homme. Un livre à mettre dans tous les cdi de collèges, bien sûr.


© Patrick Joquel

www.patrick-joquel.com

Patrick Joquel

Penser à une soirée Poésie en appartement : veillée avec un poète…

 

  • 30e Printemps de Durcet en avril, mais en amont les 26 et 27 février 2015 à Caligny (61) je rencontrerai cinq classes.

  • 10 mars je suis à l’école de Coaraze  (06)pour rencontrer trois classes

  • 13 mars : Grimaud (83)pour une escapade littéraire à 18h30 ! Lecture au dé !

  • 18 avril : Printemps des poètes à Breil sur Roya (06), signatures, lecture et atelier d’écriture.

  • 30 mai: St Maximin la Sainte Baume (83) 3e festival Il est livre Max. Signatures avec le Bateau blanc.

  • 3 juin : Signes médiathèque (83) Atelier d’écriture.

  • 19 et 20 juin : Grimaud (83) 3e festival les remp’arts ; signatures et rencontres classes.

  • 1 au 4 octobre : Mouans-Sartoux. Festival du livre. signatures avec Papiers Collés, l’Eau Vive et Soupe de l’espace. Rencontres classes.
    > Patrick Joquel www.patrick-joquel.com

 .

http://www.facebook.com/patrick.joquel

 

dans l’émission de Christophe Jubien  » La route inconnue « ,
Diffusion mardi 14H30
Rediffusion dimanche 20H et sur le site bien sur

émission du mardi 20 janvier : je parle des haïkus d’eau de Paul Bergèse et de quotidiennes pour interroger de Georges Cathalo
site : radiograndciel.fr

Les lectures de Patrick Joquel

 

Poésie

 

 

 indexTitre : Les gens polis ne font pas la guerre à autrui

Auteur Jacques Thomassaint

Illustrations Pierre Rosin

Éditeur : Soc et Foc

ISBN : 978-2- 912360-91-5

Année de parution : 2014

Prix : €12

Un livre résolument antimilitariste. Anti guerre. Avec humour. Détermination. Des images riches de couleurs et de sens pour appuyer là où ça gratte. Les poètes qui s’engagent et c’est une des veines de la poésie que cette écriture de combat réveillent. C’est le thème du prochain Printemps des Poètes de mars 2015 et c’est réjouissant pour ce livre !

J’espère que le site du Printemps le mettra à l’honneur car il n’est pas facile de pratiquer cette poésie d’engagement à hauteur d’enfance !

 

*

 

indexTitre : Un temps pour tout

Auteur: Lucile Lux

 Éditeur : Soc et Foc

 Année de parution : 2014

 Prix : 9 €

C’est tout simple. C’est génial. Simplement génial. Secondes, minutes, jours, semaines, mois, années… une vie. Celle de chacune et de chacun. En prise, en miroir, en écho. Sa vie. Ma vie. Nous sommes si différents et nous nous ressemblons tant.

 Les pages tournent comme les jours. Les mots, quelques mots jouent avec les images, s’intègrent et nous regardent. Les images résonnent et l’émotion gagne. 

On est tout entier dans ce petit miracle, la vie, tout  entier dans ce livre. On ferme le livre et l’envie de dire merci nous monte aux lèvres.

 

*

 

indexTitre : De la tête aux pieds et des pieds à la tête

 Auteur: Constantin Kaïteris

 Illustratrice : Brigitte Dusserre Bresson

 Éditeur : Éditions Corps Puce

 Année de parution : 2014

 

Prix : €14

 

On passe ici en revue tout le corps humain. Chaque partie a son poème. D’abord en descendant puis en remontant. Muscles, articulations, organes, sens : chacun est mis en mot. Des mots qui disent l’essentiel de la partie, qui jouent avec la langue en insérant les expressions langagières concernées. Beaucoup de tendresse. Beaucoup de richesse. On se dit en première lecture que c’est une bonne idée, que c’est tout simple et puis ensuite on s’aperçoit que comme tout ce qui parait simple ne l’est pas autant qu’il le parait. C’est à cela aussi qu’on reconnait le poème : à sa richesse, à ce qu’il révèle des secrets…

 Une réussite soulignée par les gravures de Brigitte Dusserre Bresson, fines et limpides. Un livre qui devrait rejoindre toutes les bcd des écoles, rayon poésie.

 

*

 

indexTitre : notes de bois

 Auteur: Thomas Vinau

 Dessins de Valentine Leboucq

 Éditeur : Cousu main

 Année de parution : 2014

 Prix : € 8.50

 

Un bel accordéon bleu pour une douzaine de poèmes. Il s’en dégage une sérénité paisible. On est là. Comme la petite mouche dont on rêve souvent, installé au plafond du bureau de Thomas, une planche de bois deux tréteaux, quatre fenêtres et cet étrange jardin du monde au devant des yeux. Bien douillet au silence du matin, dans la lumière. Mi-songeur, mi-contemplatif, un peu ermite, un peu  ronronnant sous la caresse des mots. Une sorte d’art poétique d’un voyageur immobile.

 Bien. Juste bien.

Cette poésie du minuscule comme le présente Thomas dans son blog, du quotidien. Ces touts petits éclats de vie qui donnent de grands sourires et même d’immenses rires. La vie, simplement.

 http://etc-iste.blogspot.fr/

 http://editionscousumain.blogspot.fr/

 

*

 

indexTitre : Dunité

 Auteur: Anne Pastor Cadou

 Photographe : Marie-Geneviève Lavergne

 Éditeur : Soc et Fo

 Année de parution : 2014

 Prix : 12€

 Un bel équilibre. Un livre où le ressac berce le lecteur de page en page. Blanches d’écume.

 Emmène-moi, veux-tu.

 Et retournons à la mer, comme d’habitude.

 Comme toujours.

 

 La mer. L’errance au rythme des vagues. Sur le fil du sable et du varech. Les yeux dans l’infini. Le pas dans le silence. L’immense méditation de la mer. Sa violence aussi.  Un bel accord texte/photo. Le lecteur voyage et se plonge dans ses souvenirs de bord de mer. En écho.

 Un bel ouvrage à méditer, rêver. Idéal pour les jours de gris ou les jours trop continentaux, les jours de métro…

 

*

 

indexTitre : Ecrits du Nord 25-26

 Auteur : revue

 Éditeur : Éditions Henry

 Année de parution : 2014

 Prix : €12

 

Un bel ensemble où sont publiés divers poètes comme Philippe Blondeau, Constantin Kaïteris et Claude Burneau que notre revue caïrn a publié également au fil de ses numéros.

 Cela donne un bel aperçu du travail de l’éditeur, des textes qu’il reçoit et de la vitalité de cette poésie qui tient la main de nombreux êtres. A découvrir sur http://www.editions henry.com.

 

*

 

indexTitre : Les hommes tissent le chemin

 Auteur: Bernard Grasset

 Peintures de Jean Kerinvel

 Éditeur : Soc et Foc

 ISBN : 978-2-912360-92-2

 

Année de parution : 2014

Prix : €12

 Curieux livre que celui-ci. Curieux et plaisant. Des poèmes de voyages, écrits sur la route : paysages, sensations, émotions, recherche des traces de l’homme et du temps… Une écriture proche de la photographie comme souvent dans cette géopoétique de l’écriture chère à Kenneth White. Des peintures totalement abstraites. Une mise en écho via les couleurs, les formes, les rythmes. Un livre inversé si on peut oser ce terme et c’est ce qui lui donne sa personnalité propre et nous invite à y revenir comme on revient sur et dans les paysages qui nous fondent, nous parlent, nous re connectent au monde et à nous-mêmes. Un livre d’éditeur et bravo !

 

 

 

Roman

 

 

 

indexTitre : Et je prendrai tout ce qu’il y a à prendre

 Auteur: Céline Lapertot

 Éditeur : Viviane Hamy

 Année de parution : 2014

 Prix : €17

  

Un livre poignant. Oscillant entre un présent où se joue un avenir plus qu’incertain et un passé lourd de silence et de détresse.

 Un livre qui témoigne que parfois la seule et unique solution pour sortir de l’enfermement et du mutisme est la violence…

 Un livre à mettre dans toutes les mains qui de près ou de loin travaillent avec l’enfance, juste pour garder en mémoire que la vie n’est pas toujours un long fleuve tranquille.

 

 ©Patrick Joquel

www.patrick-joquel.com

 

Un nouveau livre avec Johan Troïanowski :

Chercheur d’or

aux éditions Pluie d’étoiles.

Cette fois-ci : c’est une BD !

 

https://www.facebook.com/patrick.joquel

 

Les lectures de Patrick Joquel

 

La grande légende de Rama et Sita

Titre : La grande légende de Rama et Sita

Auteur Patrice Favaro

Illustratrice : Véronique Joffre

Editeur : Rue du Monde

Année de parution : 2010

Une magnifique légende fondatrice et donc universelle. Un conte qui met en scène le profond de l’humanité : la transmission, la jalousie, le désir, l’amour, la fraternité, la solidarité…

De splendides images aux couleurs indiennes accompagnent ce rêve et ce cheminement.

Tous les grands textes ne font pas de grands livres automatiquement, seul le génie et la tendre habileté des deux auteurs donnent ici toute sa fraîcheur au mythe.

Un beau livre.

Et en poésie

Georges Cathalo

Titre : Près des yeux près du cœur

Auteur Georges Cathalo

Illustrations d’Evelyne Bouvier

Editeur : La Renarde Rouge

ISBN : 979-10-92303-02-5

Année de parution : 2014

Prix : 15€

Tous les poèmes de ce livre ont pour titre un verbe à l’infinitif. Ces poèmes interrogent le secret, le caché ; ce que le poème débusque et saisit à pleines lettres. Tendrement. Car c’est bien du cœur que s’occupe la poésie. Ce qui bat, pulse et vit.

Questionner

quelle est la couleur du silence

quelle est la vitesse du feu

quel est le regard des questions

quel est le souffle des réponses

quelle est la question sans réponse

quelle est la réponse muette

et quelle est l’ombre du soleil

quand elle disparaît sous la nuit

Georges Cathalo

Près des yeux près du cœur

La Renarde Rouge

©Patrick Jocquel

www.patrick-joquel.com

Les lectures d’été de Patrick Joquel pour nourrir l’automne

 

Poésie

indexTitre : Je vous aime

Auteur Marc Baron

Illustratrice : Anna Obon

Editeur : Bulles de savon

Année de parution : 2014

Prix : 14.50€

Un livre plein de tendresse, de bonheur et d’amour. Une déclaration à la Terre entière. Simple et forte. Une évidence. Un livre de sérénité. Juste. Un poète heureux. Les images respectent et renforcent cette tranquillité. Une réussite.

*

indexTitre : D’un bocage, l’autre

Auteur Roland Nadaus

Editeur : Editions Henr

Année de parution : 2014

Prix : 10€

Je me sens bien en écho avec les textes de ce livre. Je comprends et m’accorde au pas de Roland Nadaus dans son bocage. Je vibre avec cette injonction : marcher ! Passer ! Dépasser l’horizon ! Observer ! Ecouter ! etc. Tous les verbes du randonneur, tout ce qui pousse à lever le pied et puis l’autre comme on écrit un mot après l’autre. La sensation d’être et vivant. Accordé au lieu. Enraciné. Debout.

Un lieu essentiel. Source autant que refuge. Si nos lieux diffèrent : entre le bocage et le Mercantour se trace une diagonale plutôt longue, l’approche et le ressenti se donnent la main.

Aussi quand dans les dernières pages du livre je lis la mise à mort de ce bocage pour cause de rentabilité économique je me sens écharpé, écorché vif comme l’auteur. Privé de racines.

Un livre nécessaire et qui rappelle que sans connexion secrète et directe avec la Terre, l’homme ne devient qu’une machine à produire.

Fleurs

Et le matin c’est enfance – quand dormir c’est perdre du temps. Quand mourir c’est jouer à rien.

Et chaque matin un enfant joue, et chaque matin un enfant dort. Et toue ma vie n’est qu’enfance, un matin.

Mais alors pourquoi faut-il donc que je m’éveille à ma naissance, et pourquoi me faut-il porter toutes ces fleurs ? et pourquoi sont-elles si blanches ?

Je le porte sous le bras mon cercueil, comme une baguette de pain, et je rentre à la maison, sagement quelque part. –Quelque part où dormir et jouer ont un sens, où mourir n’a donc plus d’importance- que celle de n’en jamais finir de jouer. A rien.

*

indexTitre : Les cerises ne sont pas des lèvres

Auteur Amandine Marembert

Dessins de Diane de Bournazel

Editeur : Al Manar http://www.editmanar.com

Année de parution : 2014

Prix : 16 €

La poésie déroute. Déconcerte. Chante un autre chant. La poésie, c’est autre chose… Autant de mots et d’expressions qu’on entend souvent à propos de poésie.

Ce livre en est un exemple. Un bel exemple. Une invitation au jardin. Un jardin où s’entremêle fruits et légumes, corps et désirs. Une histoire de semences, de fécondité, de mûrissement. De plaisirs et de gourmandises colorées. Un livre où nos secrets s’épanouissent dans l’innocence des floraisons. Dans la liberté des insectes et la lenteur tranquille des fruits offerts au soleil et aux vents.

De l’érotisme au quotidien et joyeux.

*

Album

indexTitre : Fleur des neiges

Auteur Pierre-Marie Beaude

Illustrateur : Claude Cachin

Editeur : Gallimard

Année de parution : 2004

Prix : €12

Un magnifique album. Nous sommes au Japon. Avec une jeune fille toute en délicatesse. Comme toutes les jeunes filles, elle rêve d’amour… Elle entre en apprentissage chez Matsuo Seki et lui succède comme écrivain public. Sa réputation grandit à l’échelle du pays tout entier.

En dire plus serait trahir la tendre magie du récit.

Quant aux images, elles l’accompagnent avec une légèreté profonde. Des illustrations comme des haïkus.

Magnifique !

*

Romans

indexTitre : Le garçon, qui voulait devenir un être humain

Auteur Jorn Riel

Editeur : 10/18

Année de parution : 2002

La vie d’un jeune viking. Vers ses dix/onze ans son père, au nom des vengeances d’honneur, est assassiné. Dans la logique de l’honneur l’enfant doit venger son père. Il s’embarque dans le drakkar de l’assassin pour le tuer. Seulement ses bras ne sont pas encore assez longs… Un pacte est passé, le tueur attendra que l’enfant grandisse pour le duel.

La vie en décidera autrement grâce à un naufrage dans les eaux glacées. L’adolescent est sauvé par un frère et une sœur de son âge, Inuits. Ils le cachent puis réussissent à le faire accepter par la tribu. Ce n’était pas gagné tant les rencontres entre vikings et Inuits sont destructrices.

A travers l’amitié qui va lier les trois jeunes et se renforcer jusqu’à leur entrée dans le monde adulte, on découvre la vie des êtres humains, la vie au Groenland, la tolérance et l’amitié.

Une belle aventure humaine à découvrir dès dix ans si on aime les histoires qui transportent ailleurs.

*

indexTitre : deux grains de cacao

Auteur Evelyne Brisou Pellen

Editeur : Folio

19e siècle. En Bretagne. Un maitre chocolatier, son épouse… Leur garçon de douze ans qui découvre au pensionnat religieux, qu’il a été adopté. Intolérable. Il fugue pour une quête identitaire : un retour au pays natal. Haïti via Gorée, à bord d’un négrier de contrebande.

Une belle histoire sur fond de traite négrière, de libération. Une histoire à profonde dimension humaine.

C’est une petite merveille, à lire dès qu’on le peut.

*

indexTitre : La vérité crue

Auteur Patrice Favaro
http://mots-nomades.hautetfort.com/

Editeur : Editions Thierry Magnier

Année de parution : 2014

Prix : €9

Très beau récit. Poignant. Emouvant. Et qui tient bien en main. La différence. Les différences. C’est le fil rouge de ce livre. Du berger qui veut tuer du loup à l’ado qui veut sauver les animaux, de la jeune fille qui cherche à sauver sa peau à la maman ou au papa qui sauvent la leur en se séparant après la mort du fils… Respect. Tout est dit avec légèreté, vitalité.

Il est heureux je crois, simplement heureux d’être vivant.

On pourrait en citer d’autres de phrases qui tiennent en bouche comme en mémoire dans ce récit où les deux ados fuguent ensemble sans savoir trop où, où le papa perdu les récupère et se sauve avec eux, dans le sens Christique (l’ado Raphaël s’autoprénomme Jésus).

Oui, un livre qui a été primé en Suisse et… bon sang mais c’est bien sûr.

*

indexTitre : Mme de Néandertal, journal intime.

Auteur Nicole Leroy, Marylène Patou-Mathis

Editeur : nil

Année de parution : 2014

Quand une spécialiste de Néandertal rencontre une auteur, elles se lancent dans le récit de ce qui s’est vraiment passé le jour àù nos ancêtres de Néandertal ont rencontré nos aïeux Homo Sapiens.

C’est écrit dans une langue 21e siècle. Le texte s’appuie sur ce que les archéologues ont résolu quant aux conditions de vie de Néandertal. Le lecteur suit le quotidien d’un groupe, ses joies, ses peines et ses interrogations quant au nouveau venu si bizarre.

Les deux peuples sont trop différents pour réussir à s’entendre. On connait la suite…

Un récit qui rend justice à Néandertal : un sacré bonhomme ! Un récit qui une fois de plus soulève la question de ce que nous avons raté lors de ce croisement. Question sans réponse. L’histoire, la nôtre continue d’aller de l’avant.

*

imagesTitre : Les cavaliers

Auteur : Joseph Kessel

Editeur : Gallimard

Année de parution : 1982

De grands espaces. Des hommes intenses. Un cheval fabuleux. On est en Afghanistan, mi vingtième siècle dans la steppe immense. Un livre comme une immense respiration, à l’image de ces territoires et des hommes qu’ils façonnent.

Un livre à découvrir ou re découvrir.

*

indexTitre : Ainsi résonne l’écho infini des montagnes

Auteur Khaled Hosseini

Editeur : Belfond

Année de parution : 2013

L’Afghanistan. Et ses terribles années : tout un pays bouleversé par les guerres… Leurs conséquences sur une famille comme une autre. exode, exil aux Etats Unis, en Europe, en camp de réfugiés selon les uns ou les autres. Des hommes et des femmes sur trois générations… que l’on suit via des coups de lumière sur un moment de leur histoire particulière. Tout s’imbrique. Les sentiments, l’émotion, le désir, le retour, la culpabilité, l’incompréhension. C’est prenant : je l’ai dévoré en une longue après-midi d’été.

Une belle fresque humaine !

©Patrick Joquel

Les lectures d’avril de Patrick Joquel

 

 

Poésie

index

Titre : Tissages

Auteur : Maria Desmée

Illustrations : Maria Desmée

Editeur : Soc et Foc

ISBN : 978-2-912360-90-8

Année de parution : 2014

Prix : €12

Un magnifique objet. Coloré. Les images marient leurs gestes et leurs couleurs sous des tracés de fil, de dentelles, de trames : le regard entre dans un songe incertain. Suivre ou perdre le fil…

Quelques mots en regard accompagnent la méditation de la créatrice. Offrent une ligne au rêveur. Une piste. Un fil. Comme une vie.

400 exemplaires seulement pour une telle merveille, n’hésitez pas. offrez-vous un peu de beauté.

J’aimerais voir en expo les originaux de ces œuvres.

*

indexTitre : 30

Auteur : Colette Andriot, Michel Baglin, Marc Baron, Paul Bergèse, Gilles Brulet, Alain Boudet, Luce Guilbaud, Michel Lautru, Jean-Claude Touzeil et Liska.

Gravures de Titi Bergèse

Editeur : Printemps poétique de la Suze sur Sarthe

Livre d’artiste à 30 ex.

Année de parution : 2014

Trente ans qu’à la Suze sur Sarthe le printemps est une réalité poétique dans la ville, les écoles et pour les poètes. Avec son promenoir : des livres de poémes qui circulent, les éditions Donner à Voir, voici une ville qui mérite bien le label ville en poésie.

Une petite anthologie donc de poèmes à cette occasion d’anniversaire avec des gravures de Titi Bergèse et une gravure originale réalisée sur le salon en temps réel. Un petit objet qui ne sert à rien d’autre qu’au plaisir et au témoignage. Un bel objet.

Avec des mots tout simples et qui tournent autour de ce « pas pareil » qu’est la poésie, comme le dit Jean-Claude. Au fil des pages on trouve quelques éclairages sur cet autre chose… « Une écriture sur le silence » Colette Andriot. « un chant » Michel Baglin et Michel Lautru. « on peut vivre de ce qui est beau »Marc Baron. Jeux de langue et de sons façon Paul Bergèse. Comme une explication du monde propose Gilles Brulet. Un rêve, celui d’Alain Boudet. Une rencontre avec Luce Guilbaud. Amour chez Liska.

Et on pourrait encore en ajouter tant la poésie agit comme un prisme.

Souhaitons qu’à la Suze le chemin poétique se prolonge encore longtemps car ici comme ailleurs on a besoin de cette ouverture pour respirer.

*

imagesTitre : Chemin des poètes 2 014

Auteur anthologie

Editeur : Le printemps de Durcet

Année de parution : 2014

Prix : 5€

Le printemps poétique à Durcet, village en poésie, ça commence en 1986… et depuis chaque printemps ce petit village de moins de trois cents habitants devient le temps d’un week end Capitale de la poésie.

Depuis 2005 la création d’un chemin des poètes permet aux randonneurs de découvrir quatorze poèmes, installés sur autant de bornes le long du chemin de randonnée. L’inauguration se tient le jour du printemps de Durcet, en avril, avec un petit salon du livre et la présence des poètes présents sur le chemin, d’autres poètes et des éditeurs.

Chaque année une anthologie permet de rassembler les poèmes du chemin, histoire de les emporter après la ballade ou de les donner à lire à ceux qui sont loin du chemin.

On y retrouve cette année des poètes anciens, des poètes actuels de la région et de toute la France, deux poèmes d’une classe maternelle de Flers aussi. C’est éclectique, joyeux, simple.

Des aventures comme celle-ci, on en voudrait dans toutes les régions !

*

indexTitre : Haïku qui rit

Auteur Paul Bergèse/Jean-Michel Delambre

Illustrations : Delambre

Editeur : Editions Henry

ISBN : 978-2-364-69070-7

Année de parution : 2014

Prix : €12

Un bouquet de haïkus réalisés par quatre mains. Un joli mélange, simple et lumineux. Comme les aquarelles qui les accompagnent.

On se penche ici sur le tout petit, le tout discret, ces petits riens qui embellissent la journée dès qu’on les aperçoit.

Il est bon que des livres comme celui-ci nous rappellent leur existence.

*

indexTitre : Vers les riveraines

Auteur Alain Freixe

Editeur : l’Amourier

ISBN : 978-2-915120-90-5

Année de parution : 2013

Prix : €13.50

Le livre s’ouvre sur des échappées réfractaires. L’enjeu du poème est là : permettre l’échappée belle au scripteur autant qu’au lecteur. Le mot fracture les murs qui nous retiennent et donnent un zeste de lumière, une ouverture. On peut à nouveau respirer. Et parler des morts (c’est la seconde partie du livre). « Nous marchons sur des phrases » et parmi des paysages ruinés. Plusieurs textes ici tournent ainsi autour de la perte, des traces qu’ont abandonnées à l’espace des hommes d’un temps antérieur au nôtre. Le présent se promène ainsi, presqu’à tâtons, dans ses lambeaux brisés de noir où bien souvent « personne n’est là pour lever les yeux ».

Une troisième partie s’intitule Porter le temps. Tenter d’avancer. On sait vers quoi mais avant d’arriver au port noir, la lumière est possible. Par l’écriture et la marche. Dans les lumières et les brumes des montagnes ou des étangs. Là, dans ces envolées l’homme parfois aperçoit ce que l’homme avait cru voir. Ce pari sur ce que Freixe nomme « la dorveille », ce pari fou de vivre et de tenter le musement, ce pari, on le sait, s’achemine vers « les jours noirs ».

Comment portez-vous le temps qui vous porte ?

Nos mains retournent à la solitude des poches.

invente donc

sans y croire

ce qui embellit

le gris du jour

©Patrick Joquel

www.patrick-joquel.com

http://www.facebook.com/patrick.joquel