Sylvain Tesson, Sur les chemins noirs ; nrf Gallimard ; (15€ – 143 pages)

Chronique de Nadine Doyen Sylvain Tesson, Sur les chemins noirs ; nrf Gallimard ; (15€ – 143 pages) Maints auteurs évoquent la diversité des paysages en parcourant la France. Sa traversée de la France, Axel Kahn l’a relatée dans Pensées en chemins. Serge Joncour, lui, sillonne notre hexagone en train, à vélo, à pied et […]

Lire plus

Le mystère Henri Pick, David Foenkinos ; nrf Gallimard (288 pages – 19, 50 €)

Chronique de Nadine Doyen Le mystère Henri Pick, David Foenkinos ; nrf Gallimard (288 pages – 19, 50 €) Après le succès planétaire de Charlotte, David Foenkinos explore le milieu littéraire et dissèque l’avènement d’un best-seller, les maillons indispensables, tout en montrant comment un livre peut changer la vie d’un individu, voire fissurer sa vie privée. […]

Lire plus

La terre qui penche, Carole Martinez, roman, nrf Gallimard, (366 pages – 20€)

Chronique de Nadine Doyen La terre qui penche, Carole Martinez, roman, nrf Gallimard, (366 pages – 20€) Qui n’a pas été embobeliné par le roman précédent Du domaine des murmures ? Carole Martinez nous replonge dans ce décor envoûtant, quelques siècles plus tard. Elle campe ses personnages au quatorzième siècle, époque qui connut les ravages de […]

Lire plus

Jérôme Garcin, Le voyant – L’aveugle résistant ; nrf Gallimard

Jérôme Garcin, Le voyant – L’aveugle résistant ; nrf Gallimard, (185 pages, 17,50€) Jérôme Garcin renoue avec les hommages. Après nous avoir fait découvrir Jean de La Ville de Mirmont, cette fois, il consacre son exercice d’admiration pour « L’aveugle résistant », une figure méconnue en France, oubliée même, ce qu’il déplore. En le réhabilitant, l’auteur lui rend […]

Lire plus

Christian Bobin, LA GRANDE VIE ; nrf Gallimard (12,90€ – 122 pages)

Une chronique de Nadine Doyen Christian Bobin, LA GRANDE VIE ; nrf Gallimard (12,90€ – 122 pages) Le recueil s’ouvre par un hommage à la poétesse Marceline Desbordes-Valmore à qui Christian Bobin s’adresse sous forme de lettre. Il souligne que sa vie fut « d’une brutalité insensée ». Même admiration à l’encontre d’Ernst Jünger dont il admire la […]

Lire plus