Ida JAROSCHEK – ici soudain – Les écrits du Nord, Éditions Henry, mai 2018, 48 p., 10 euros

Une chronique de Marc Wetzel Ida JAROSCHEK – ici soudain – Les écrits du Nord, Éditions Henry, mai 2018, 48 p., 10 euros          « ici soudain             ce qui fait taire             des centaines d'étourneaux               une seconde             d'inexplicable silence               apnée du monde »  (p. 8)      Tout le monde en a fait l'expérience : une très bruyante colonie …

Lire la suite de Ida JAROSCHEK – ici soudain – Les écrits du Nord, Éditions Henry, mai 2018, 48 p., 10 euros

Estelle FENZY – Mon corps c’est ta maison – La Porte * – 2018, 16 p.

Une chronique de Marc Wetzel     Estelle FENZY – Mon corps c'est ta maison – La Porte * - 2018, 16 p.         Une maison, c'est à la fois un refuge ( = une tanière où faire halte), un sanctuaire (= un domicile qui a droit à lui-même) et un logis ( = un bâtiment qui …

Lire la suite de Estelle FENZY – Mon corps c’est ta maison – La Porte * – 2018, 16 p.

       HOMMAGE A MARC GRANIER* , GRAVEUR CÉVENOL

Chronique de Marc Wetzel        HOMMAGE A MARC GRANIER* , GRAVEUR CÉVENOL                  La gravure est cet art unique d'entailler la matière pour révéler (et rendre reproductible) ce qu'elle contient, ce qu'on devine la hanter. Et le bois, le cuivre, le linoléum sont comme de loyaux analphabètes voulant bien faire lire ce que l'artiste leur apprendra …

Lire la suite de        HOMMAGE A MARC GRANIER* , GRAVEUR CÉVENOL

VINCENT BIOULÈS A QUATRE-VINGTS ANS

Une chronique de Marc Wetzel VINCENT BIOULÈS A QUATRE-VINGTS ANS                Vincent Bioulès est né le 5 mars 1938 à Montpellier ; il y vit et travaille encore. Il a bien fait d'accepter de vieillir, pour devenir peut-être un des plus grands peintres du monde.         « Le fait que tout le monde se moque complètement de ce que …

Lire la suite de VINCENT BIOULÈS A QUATRE-VINGTS ANS

Luc BOUVIER – Voix russe – AMEditions, 2018 – 156 p.

Chronique de Marc Wetzel Luc BOUVIER – Voix russe – AMEditions, 2018 – 156 p. Une nation, c'est d'abord un territoire, et qu'est-ce que le territoire russe, sinon « une immensité sans abri » et « l'inhumaine étendue de sa steppe » ? (p.7) ; c'est aussi la température d'une sorte de matrice commune, et ici, un « froid hostile » auquel est …

Lire la suite de Luc BOUVIER – Voix russe – AMEditions, 2018 – 156 p.