Trans Europe Eclairs-PO&SIE n°160-161-Belin Editeur

41000995_0-2INFORMATIONS SUR L’OUVRAGE

TRANS EUROPE ECLAIRS

Michel Deguy, Éditorial

Claude Mouchard, Rhapsodie Europe(s) – une amorce ?

*

Marc Augé, Un rêve d’Europe

Pierre Caye, Gouvernance et souveraineté européennes

François Cornilliat, Union européenne (récollection)

Jean-Patrice Courtois, Neuf poèmes pour l’Europe

Michel Deguy, Il n’y a pas de race blanche

Denis Guénoun, Pourquoi passionnément européens ?

Alphonso Lingis, L’autre communauté, traduit de l’anglais (États-Unis) par Denise Medico et Vincent Barras

Éric Marty, Europa – Citations/Digressions

Jean-Luc Nancy, Contes et légendes d’Europe

Heinz Wismann, Devant nous, l’Europe

*

Patrick Boucheron, Les Pères de l’Europe

Luciano Cecchinel, Nemesis, traduit de l’italien par Martin Rueff

Roselyne Chenu, Le Congrès pour la liberté de la culture – Un programme européen

Yves Hersant, L’Europe microcosme

*

Karol Beffa, L’Europe intense

Elfriede Jelinek, Les Suppliants. La riposte de l’Europe. Ça bouchonne à l’entrée ! (Épilogue à terre)

Guillaume Métayer, De notre envoyé spécial en poésie

*

Horace, [Adieu Galatée] Ode III, XXVII, traduite du latin par Dominique Buisset

Mohammed Bennis, La poésie amoureuse arabe et la passion pour l’Autre, traduit de l’arabe par l’auteur en collaboration avec Rodrigue Marques de Souza

Barbara Cassin, La langue de l’Europe

Michael Edwards, L’Europe ?

Haïm Gradè, Poèmes traduits du yiddish et présentés par Rachel Ertel

Toby D. Griffen, « R pour Europe » – Propos recueillis et traduits de l’anglais (États-Unis) par Aram Kebabdjian

Maurice Olender, L’Europe étymologique. Quelques échantillons d’une économie sémantique de « la vérité »

Antonio Prete, Entre les langues, Leopardi

Karlheinz Stierle, Le monde de Dante et le monde de Pétrarque, traduit de l’allemand par Françoise Delignon et Hédi Kaddour

*

Jacques Darras, Lettre à l’Europe depuis Ellis Island

Eugenio De Signoribus, Lettres vers Paris, traduites de l’italien par Martin Rueff

Gerfried Horst, Königsberg en Europe. La ville imaginaire d’Emmanuel Kant, Version française établie avec la collaboration de Stéphane Michaud

Wulf Kirsten, Pour une Europe enracinée dans ses provinces, traduit de l’allemand par Stéphane Michaud

Michel Deguy, Königsberg ou Kaliningrad

Denis Thouard, Yourope

Nouvelles voix en Ukraine – Lioubov (Liouboff) Iakimtchouk, Evguénia Tchouprina, Vano, Kruger (Ivan Kolomiets), Elena Malichevskaïa, la Kiva – présentées par Irina Emelianova ;, poèmes traduits par Gérard Abensour

*

Marc Goldschmit, En-deçà et au-delà de l’Europe. Les ruses du Jewgreek entre Ulysse et Moïse

Delfine Guy, Odyssée Mouvement

Jean Lacoste, Nietzsche et l’Europe

Jean-Claude Milner, Mallarmé, fondateur d’institution

Carlo Ossola, Énée et Ulysse : un ancien mythe pour la nouvelle Europe

Jacqueline Risset, Les femmes et les Lumières dans la nouvelle Europe

Hélène Mouchard-Zay, Simone Veil : « La Shoah : l’événement le plus européen de tout l’histoire du XXe siècle »

  • 320 Pages
  • 30,00 €
  • ISBN : 978-2-410-00995-8
  • Date de parution : 28/12/2017

Acheter la revue Po&sie: ici

REVUE PO&SIE – N° 149-150 (Ed. Belin 254 pp.)

70118375

REVUE PO&SIE – N° 149-150 (Ed. Belin 254 pp.)

On peut supposer que tous les passionnés de poésie connaissent cette revue de très haute tenue. Depuis sa fondation elle a recueilli les plus grandes signatures et traduit les poètes les plus notoires mais aussi les plus originaux de tous les pays, souvent au temps où ils étaient quasi-inconnus. Le travail de traduction et celui de réflexion théorique, celui de revisitation de l’histoire littéraire, celui de l’analyse philosophique de ce en quoi consisterait le phénomène de la poésie dans le monde contemporain, font partie de l’orientation spécifique de cette revue prévue par Michel Deguy depuis sa création. On y rencontrera des poètes du monde entier, traduits par les traducteurs de poésie les plus chevronnés, et la publication abondante de poèmes dont les auteurs sont en égale proportion célèbres, connus, ou peu connus, voire nouveaux. L’éclectisme et l’exigence y sont la règle, associés au goût de découverte des mondes que sont des oeuvres poétiques composées dans les langues les plus diverses. Au sommaire de ce numéro un en-tête à la mémoire d’Abdelwahab Meddeb, de Jaqueline Risset et de Robert Davreu, compagnons de route ou participants attentifs au fonctionnement de la revue PO&SIE. Dans ce numéro, parmi un «panel» de titres trop long à citer ici, je signalerai le texte enthousiasmant d’Ernst Cassirer sur Hölderlin et l’idéalisme allemand, dans une traduction remarquable, une réflexion de Deguy sur «Où est passée la comparaison» fort excitante, et une riche pléïade d’autres groupes de poèmes et d’essais de première grandeur… J’ajouterai pour finir que les dix derniers numéros de cette revue sont sans doute dans le domaine de la poésie ce que l’on peut explorer de plus neuf et de plus instructif. Sans doute est-ce la raison pour laquelle les universités étrangères s’y intéressent depuis des années. Ce ne serait pas exagéré de dire que la revue PO&SIE tient auprès des éditions Belin un rang équivalent à la NRF dans sa période la plus innovatrice, chez Gallimard. À la fois réflexion de haut niveau, qualité des poèmes présentés, universalité de pensée digne du Siècle des Lumières, tout en cette revue, y compris sa sobriété fonctionnelle, mérite l’admiration.

♥Lieven Callant