Tous les articles taggés : Poésie/Gallimard

Michel HOUELLEBECQ – Non réconcilié – Anthologie personnelle 1991-2013 – préface d’Agathe Novak-Lechevalier, Poésie/Gallimard 2014, 224 pages.

Chronique de Marc Wetzel Michel HOUELLEBECQ – Non réconcilié – Anthologie personnelle 1991-2013 – préface d’Agathe Novak-Lechevalier, Poésie/Gallimard 2014, 224 pages. « Nous avions traversé le jardin aux fougères, L’existence soudain nous apparut légère Sur la route déserte nous marchions au hasard Et, la grille franchie, le soleil devint rare. De silencieux serpents glissaient dans l’herbe épaisse, Ton regard trahissait une douce détresse Nous étions au milieu d’un chaos végétal, Les fleurs autour de nous exhibaient leurs pétales. Animaux sans patience, nous errons dans l’Éden, Hantés par la souffrance et conscients de nos peines, L’idée de la fusion persiste dans nos corps : Nous sommes, nous existons, nous voulons être encore, Nous n’avons rien à perdre. L’abjecte vie des plantes Nous ramène à la mort, sournoise, envahissante. Au milieu d’un jardin nos corps se décomposent, Nos corps décomposés se couvriront de roses » (p. 185) Michel Houellebecq le poète ne discute jamais (après deux cent pages, il n’a encore rien demandé à personne ; et personne strictement ne s’est adressé à lui). Ce n’est pas qu’il soit spécialement seul …

Joë Bousquet, La Connaissance du Soir, préface d’Hubert Juin, nrf, Poésie/Gallimard, 2008, 110 pages

Chronique de Lieven Callant Joë Bousquet, La Connaissance du Soir, préface d’Hubert Juin, nrf, Poésie/Gallimard, 2008, 110 pages Il est des livres que je ne quitte presque jamais. Je gravite autour de ces astres qui ne cessent d’illuminer ma vie, en la transformant, en lui donnant un sens au fur et à mesure de mes lectures, de mes relectures. « La Connaissance du Soir » est l’un de ces livres. S’il compte particulièrement pour moi c’est parce que comme précisé dans la préface par Hubert Juin, Joë Bousquet parvient à faire de sa blessure, une blessure universelle. Une « blessure qui nous figure et nous dépeint » à partir de laquelle nait l’écriture. Hubert écrit dans sa préface que Bousquet est « un homme de la béance. Foudroyé au sortir de l’adolescence, Joë Bousquet n’est entré dans l’âge adulte qu’à la façon d’un mort. Bousquet est aussi apprend-on un dévoreur de livres: Paul Éluard, Francis Ponge, Aragon, André Gide, Jean Paulhan en ce qui concerne ce livre. Joë Bousquet « écrit à la façon d’un …

50 ans de Poésie/Gallimard

Événement 21 janvier à 19h 50 ans de Poésie/Gallimard 21 janvier à 19h au CNL À l’occasion des 50 ans de la collection « Poésie/Gallimard » et de ses 70 ans, le Centre national du livre est heureux de vous inviter à trois rencontres et lectures exceptionnelles. Le premier rendez-vous aura lieu au CNL le 21 janvier à 19h avec : André Velter, directeur de la collection et les poètes Zéno Bianu, Xavier Bordes, Jacques Darras et Abdellatif Laâbi Rencontre animée par Jean-Claude Perrier. Confirmez votre présence ici ! Au Centre national du livre Hôtel d’Avejan 53, rue de Verneuil 75007 Paris Réservez La collection Poésie/Gallimard En application du plan Vigipirate, nous vous prions de bien vouloir vous présenter à l’accueil au moins 15 minutes avant le début de la rencontre. Une pièce d’identité vous sera demandée à l’entrée. Veuillez aussi noter que les sacs de grande contenance et les valises (au-delà du gabarit « cabine ») sont strictement interdits dans l’enceinte de l’établissement. Article original