Visage vive, Matthieu Gosztola

Visage vive, Matthieu Gosztola – Gros Textes, 2011. Photographies de l’auteur. 96 pages –7 € Visage vive n’est pas de lecture aisée, car derrière une langue qui semble s’égarer, s’éteindre avant de se rallumer à nouveau, un peu comme des soubresauts, il y a cette tentative de dire l’indicible. Il faisait un froid terrible Dans […]

Lire plus